Vue « Données » : Formater vos données

Power BI Desktop propose également un Éditeur de requête qui s’ouvre dans une fenêtre distincte. L’Éditeur de requête permet de créer des requêtes et de transformer des données, puis de charger ce modèle de données filtrées dans Power BI Desktop pour créer des rapports. Cliquer sur Modifier les requêtes dans l’onglet Dossier racine.

L’ajustement des données consiste principalement à transformer les données, par exemple à renommer des colonnes ou des tables, à remplacer du texte par des nombres, à supprimer des lignes, à définir la première ligne comme en-têtes, ou encore à programmer les données qui seront sommables ou non etc.

Toutes les modifications que vous effectuerez seront enregistrées par l’Éditeur de requête. Chaque fois que cette requête se connecte à la source de données, ces mêmes opérations sont effectuées afin que les données soient toujours mises en forme.

Ce processus se produit chaque fois que vous utilisez la requête dans Power BI Desktop ou pour toute personne qui utilise votre requête partagée, comme dans le service Power BI. Ces étapes sont capturées, de manière séquentielle, dans le volet Paramètres d’une requête, sous Étapes appliquées.

L’illustration ci-dessus montre le volet Paramètres qui a été mise en forme. Notez que dans Paramètres d’une requête, la section Étapes appliquées reflète les modifications apportées. Pour supprimer une étape quelconque du processus de mise en forme, il suffit de sélectionner cette étape, puis de sélectionner le X à gauche de l’étape.

Pour appliquer les modifications dans l’Éditeur de requête et les charger dans Power BI Desktop, sélectionnez Fermer et appliquer dans le ruban Accueil.

D’autres modifications peuvent être apportées après le chargement de la table, et vous pouvez recharger un modèle pour appliquer les modifications effectuées. Dans la vue Rapport de Power BI Desktop, vous pouvez commencer à générer des rapports.

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande