Mesurer des liens

Méthode directe

Attention
Si votre mesure se base sur le First-party cookie, vous devez IMPERATIVEMENT utiliser la METHODE DIRECTE (avec xtor dans l'url) décrite ci-dessous.

Cette méthode ne considère, dans le cadre d’une visite, qu’un seul clic par URL contenant un xtor strictement identique.

Ajouter la variable xtor dans les liens pointant sur votre site :

  •  Si le lien dirige vers la racine du site ou d'un répertoire : >> mettre http://www.site.com/#xtor=...
  •  Si le lien dirige vers un fichier sans variable transmise : >> mettre http://www.site.com/index.php#xtor=...
  • Si le lien dirige vers un fichier avec variable transmise : >> mettre http://www.site.com/index.php?other_variable=2#xtor=...

Note

  • L'utilisation de # permet de ne pas référencer ces variables xtor dans les moteurs de recherche.
  • Si vous utilisez un outil qui ne gère pas les caractères "#", vous devez remplacer "#" par "?" (ou "&", en fonction de la position de la variable.

Méthode redirection

Cette méthode permet de mesurer les clics de façon plus précise. Alors que la méthode "directe" considère comme clic toute URL contenant xtor, la méthode par redirection permet d’avoir un paramètre supplémentaire qui garantit le comptage de clic uniquement lors du passage par le serveur de redirection.

Le principe d’un tel marquage consiste à modifier les URLs déclarées dans la plateforme pour les remplacer par une URL sur nos serveurs (en charge de la redirection).

Exemple :

http://logxxxx.xiti.com/go.url?xts=...&s2=...&xtor=...&url=http://www.site.com/index.php

Comment se compose l’URL ?

Logxxxx : sous-domaine en charge de la redirection et de la mesure du clic (xxxx à remplacer par ce qui vous est donné dans votre espace abonné).

go.url : adresse permettant une redirection "stricte" vers votre site (sans changer l’URL contenue dans la variable url). Cette méthode ne permet pas la mesure "post click" (rémanence) car l’URL de destination ne contient pas la variable xtor.

xts : la variable xts contient l’identifiant de votre site (xtsite du code du marqueur).

s2 : identifiant du niveau 2 de la page sur laquelle l'internaute arrive (http://ww.site.com dans l’exemple en vert). Cette variable vous permet d'obtenir le nombre de clics sur votre campagne lorsque vous analysez le niveau 2 en question. Cette variable est optionnelle : vous devez avoir déclaré au préalable ces niveaux 2 dans l’interface.

xtor : la variable xtor doit contenir au minimum un préfixe indiquant le type de campagne, ainsi qu'un identifiant de campagne.

url : la variable URL contient l’URL précise de destination

Note
Si vous souhaitez conserver la mesure de la rémanence, il faut remplacer go.url par gopc.url. Cette opération vous permet d’arriver sur votre site avec la variable xtor ajoutée en bout de chaine. Si l’URL vers laquelle vous redirigez contient des caractères "&" (mais pas de "?"), une autre méthode est préconisée. Merci de prendre contact avec notre Service Clients (via le Centre support) pour avoir plus de détails. Si vous effectuez le suivi d’audience en first-party cookie, la méthode de suivi des campagnes par redirection n’est pas compatible.

 

Structure des variables xtor

Les différents paramètres du xtor (avec pour nomenclature : xtor=A-B-C-D-E-F) doivent respecter les règles suivantes :

Obligatoire

A (source) : préfixe EREC, EPR ou ES
B : valeur de l'identifiant de campagne
C : identifiant de l’emailing au format [libellé] ou id[libellé]

Facultatif 

D : Date du mail en format court : AAAAMMJJ
E : id du lien au format "[libellé]" (renseigné par vos soins en fonction du lien). A ne renseigner que si vous souhaitez le détail précis du clic de l’internaute (et notamment la mesure de l’overlay de cet emailing) La précision du clic reste à l’appréciation du client : chaque lien ou uniquement les principales zones.
F : liste de contacts avec identifiant du contact selon id@liste (par exemple 1435@1 pour le contact 1435 de la liste 1).

Exemple :

xtor=EPR-300-[Presentation_service]-20070304-[link2]-1435@1

Important

  • Les libellés de l’emailing (C) et du lien (E) doivent être renseignés comme les noms de page : sans caractères spéciaux (accents, espaces ou autres).
  • Si l’on trouve [xxxxx] et id[xxxxx], il considère que ce sont 2 éléments différents (même si le libellé est identique).
  • Si l’on trouve un même id avec 2 libellés différents (par exemple 23[creation] et 23[creations]), seul le 1er libellé sera conservé et associé à l’identifiant.
  • Les valeurs de A, B, C (et éventuellement E, F) doivent être les mêmes entre les mesures de lien et les mesures d’ouverture d’emails.
  • Si E n’est pas renseigné, la visite est associée à l’emailing (C), sans préciser le lien sur lequel a cliqué l’internaute. De plus, sans variable E, aucune analyse d’overlay ne sera disponible.
  • Contrairement à la mesure de l’ouverture de l’email, il ne faut pas de variable « type=email » dans la mesure du clic.
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande